A
Quels sont les métiers qui sont bien payés en 2019 ?
2019-07-29 17:49:45 - Actu & Conseils


Dans la majorité des enquêtes qui traitent de la gestion des ressources humaines, du moral des collaborateurs, ou des aspirations et projets de carrière des marocains, le salaire figure dans le top 3 des éléments motivateurs. Le cabinet international Michael Page, spécialiste du recrutement, nous livre son étude de rémunérations 2019. Il y décortique les différents salaires fixes mensuels selon les secteurs, postes occupés et années d’expériences.

  •  Finance & Comptabilité

Les débutants sont toujours sur des salaires qui oscillent de 7.000 à 10.000 DH par mois, pour les fonctions comptables. Ces derniers n’augmentent pas rapidement. Ils peuvent atteindre entre 13.000 et 15.000 DH après 3 ans d’expérience en plus, et jusqu’à 17.000 à 20.000 DH pour ceux ayant 15 ans d’expérience. Seuls les responsables normes & procédures et les responsables comptables arrivent à toucher plus de 20.000 DH par mois.  Les contrôleurs de gestion et auditeurs internes démarrent avec des rémunérations de 9.000 DH pour les débutants et atteignent jusqu’à 45.000 pour les seniors avec plus de 15 ans d’expérience. Pour les métiers de crédit management, trésorerie les rétributions varient entre 12.000 DH et 30.000 DH selon l’expérience.

  • Ingénieurs et techniciens

La diversité des secteurs (aéronautique, automobile, ferroviaire, énergie...) et la pluralité des fonctions (bureau d’études, projets, production, qualité, maintenance...), offrent différentes possibilités de carrière aux ingénieurs et techniciens. «Quiconque issu d’une formation technique peut se réaliser dans l’industrie sur des postes faisant appel à des compétences variées et s’aguerrir sur des voies d’expertise ou de management», indique l’étude de Michael Page. Pour les fonctions en bureau d’études, le mieux payé est l’ingénieur bureau d’étude qui gagne entre 12.000 et 18.000 DH le mois en étant débutant. Toutefois, son salaire ne croît pas énormément. Il touche à peine plus de 22.000 DH en étant sénior. Les rétributions sont pareilles pour les autres domaines d’activités. Les mieux lotis sont, sans surprise, les responsables et directeurs de production qui perçoivent plus de 24.000 DH en ayant plus de 2 ans d’expérience.  

  •  Banques

Le secteur bancaire est l’un des plus importants recruteurs. Les salaires dans l’activité banque réseau démarrent à 13.000 DH par mois et atteignent 25.000 DH pour les chargés d’affaires entreprises ayant, respectivement, 2 à 5 ans  et plus de 10 ans d’expérience. Pour les conseillers en gestion de patrimoine, ils oscillent de 12.000 DH à 30.000 DH pour les plus expérimentés. Dans l’activité de marché et banques privées, les rémunérations vont de 8.000 à 10.000DH pour un gestionnaire back/middle office marché, jusqu’à 20.000 ou 27.000 DH pour les plus de 10 ans d’expérience. Les métiers les plus rémunérateurs sont ceux du recouvrement où le salaire peut atteindre 35.000 DH pour un profil en début de carrière (2 à 5 ans en entreprises). Pour les fonctions support (auditeur interne, contrôleur de gestion ou financier chargé de conformité…), les rétributions démarrent à 10.000 DH pour les juniors et en moyenne 25.000 DH pour les seniors.

  • Commerciaux

Ce métier est le moins rémunérateur selon l’étude de Michael Page, mais ces profils sont aussi les plus sollicités. Dans le secteur de l’industrie, les débutants avec moins de 2 ans d’expériences, touchent des salaires mensuels relativement bas, à savoir: les technico commerciaux sédentaires (4.000 DH), les prescripteurs chargés d’affaires (6.500 DH) et les ingénieurs commerciaux (7.500 DH). Ces mêmes profils augmentent leur salaire après 15 ans de carrière à, respectivement 15.000, 22.000 et 25.000 DH maximum. Pour les postes de responsabilités, les rémunérations sont entre 20.000 et 40.000 DH pour un directeur des ventes et entre 28.000 et 60.000 DH pour un directeur commercial de plus de 5 ans en entreprise. Ils sont sollicités pour les fonctions de commerciaux. Les rémunérations démarrent de 4.000 DH à 6.000 DH pour les commerciaux   sédentaires, et peuvent aller jusqu’à 13.000 DH pour un chef de zone dans le secteur de l’industrie.

  • Digital, Marketing & Communication

Les rémunérations pour les fonctions du digital varient entre 8.000 et 12.000 DH le mois pour les débutants avec moins de 2 ans en entreprise. Les meilleurs salaires sont accordés  aux directeurs artistiques. Ils démarrent à 15.000 DH et peuvent atteindre 35.000 DH lorsqu’ils dépassent  5 ans d’expérience. Dans le marketing, un chef de produit débutant perçoit entre 12.000 et 15.000 DH, et jusqu’à 30.000 lorsqu’il gagne en expérience (+5 ans).
Un chargé d’études marketing en début de carrière touche 12.000 DH, et entre 18.000 et 25.000 en étant senior. Concernant les métiers de la communication, les salaires oscillent de 12.000 à 18.000 DH pour les chargés de relations presse, de communication et d’événementiel, et atteignent 35.000 DH pour ceux ayant plus de 10 ans d’expérience professionnelle. Un responsable communication avec 2 à 5 ans en entreprise reçoit, pour sa part, un salaire de 25.000 ou 30.000 DH.

  •  Systèmes d’information

La direction des systèmes d’information a aujourd’hui un rôle central dans la transformation des entreprises. Le développement des technologies crée et fait évoluer des métiers. Les rémunérations dans le département d’études et de développement sont dans la même tranche pour les différentes fonctions (ingénieur en développement, business analyst, data scientist, ...). Les débutant touchent entre 10.000 et 12.000 DH par mois et atteignent en moyenne 20.000 DH quand ils ont entre 5 et 15 ans d’expérience. Les ingénieurs responsables système, ou réseau & télécoms ou encore les administrateurs  système réseau démarrent leur carrière avec des rémunérations qui oscillent de 8.000 à 12.000 DH. Ils augmentent leur salaire de jusqu’à 30.000 DH pour les plus expérimentés.

  • Hôtellerie et tourisme

Dans ce secteur les salaires mensuels les plus bas sont perçus par l’agent de réservation (de 4.000 à 7.000 DH), suivi par le chef de réception (de 9.000 à 13.000 DH), et le gouvernant général (de 10.000 à 15.000 DH). Les mieux rétribués sont les responsables séminaires & banquets et les commerciaux. Ils touchent plus de 22.000 en étant débutants et jusqu’à respectivement, 45.000 et  60.000 pour les plus expérimentés. Il est à noter qu’avec l’essor du digital et la démocratisation des voyages, les outils de réservation se multiplient, les emplois de personnel qualifié et compétent sur ces outils se développent. «Les fonctions de community manager, chargé de marketing web, analyste des ventes et des statistiques prix sont  de plus en plus recherchés», souligne l’étude.


Articles en relation

RH, EMPLOYEURS : ENTAMEZ LES NÉGOCIATIONS AVEC TOUTES LES CLÉS EN MAIN.

Les dernières réformes, dont celle du Code du travail de 2017, ont bouleversé les règles en matière de négociation collective. Qu'il s'agisse de respecter vos obligations légales ou encore de profiter de la législation pour adapter l ... Lire la suite

RECRUTEMENT D’UN SALARIÉ ÉTRANGER : QUELLES SONT LES PROCÉDURES ?

Un employeur désireux de recruter un salarié étranger ne peut le faire librement. Une autorisation de l'autorité gouvernementale chargée du travail (Ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle) et un cadre légal bien défi ... Lire la suite

Comment quitter son travail et ne pas le regretter ?

Quitter son travail quand on l’aime, c’est presque toujours faire un choix difficile, voire cornélien ... Lire la suite

Quitter son travail intelligemment : voici comment rompre un CDI sans conséquences graves?

La vie est faite de changements constants, et votre #carrièreprofessionnelle ne fait pas exception. A un moment donné de votre parcours, vous pourriez être obligés de quitter votre travail ou de rompre un #cdi. ... Lire la suite