A
Les 10 erreurs à éviter en entretien d'embauche !
2019-08-02 14:45:25 - Actu & Conseils


On est toujours très content (et un peu fier) d’obtenir un entretien d’embauche. Cela signifie que notre CV et notre lettre de motivation ont plu, et que notre profil a su retenir l’attention du recruteur. Cela dit, l’entretien reste l’étape la plus importante et la plus décisive. Afin de vous aider au mieux dans votre recherche d’emploi, Embauchecadre a réuni pour vous une liste de 10 faux pas à éviter absolument pour un entretien réussi.

1/ La ponctualité

On ne le dira jamais assez : la ponctualité est primordiale dans le monde du travail. Votre attitude le jour de l’entretien reflètera votre attitude de tous les jours en tant qu’employé. Montrez que vous êtes quelqu’un de fiable et responsable. Bon, bien sûr, les accidents et petits imprévus peuvent arriver à n’importe qui. Si vous constatez que votre retard est inévitable, appelez la personne avec qui vous avez rendez-vous pour la prévenir le plus rapidement possible, et pensez bien à vous excuser en arrivant.

2/ Le savoir-vivre

On répète souvent que la première impression est la plus importante. Et ce n’est pas pour rien ! 2 recruteurs sur 5 affirment qu’ils savent déjà si l’entretien débouchera sur un recrutement dans les 90 premières secondes de la rencontre. Gardez en tête que votre attitude importe dès votre arrivée dans l’entreprise. Votre comportement vis à vis de la standardiste, des assistants et des employés, en dit long sur vous. Être poli avec le patron, c’est bien, mais être poli avec tout le monde, c’est mieux. Pensez également a adopter un langage professionnel et respectueux avez les personnes que vous rencontrez.

3/ La tenue vestimentaire

Non, un jean n’est pas une tenue acceptable pour un entretien d’embauche, même si vous l’accordez avec une veste de costume. Il vaut toujours mieux en faire trop, que de se présenter trop décontracté. Privilégiez toujours le costume / tailleur, et bannissez les baskets, les joggings, les shorts et t-shirts. Éviter également les couleurs trop vives. Une tenue non professionnelle peut être considéré comme un manque de respect par votre interlocuteur. 7 recruteurs sur 10 affirment que la tenue vestimentaire est un facteur de choix décisif entre deux candidats aux profils similaires.

4/ La préparation

Il est très important de bien préparer son entretien avant de s’y présenter. Renseignez-vous sur l’entreprise et son secteur d’activité. Renseignez-vous également sur le poste pour lequel vous postulez. Listez vos questions et anticipez celles qui vous seront posées. Vous pouvez également imprimer votre CV sur format papier pour que votre interlocuteur puisse le parcourir lors de l’entretien. Plus vous serez préparé, plus vous aurez l’air professionnel aux yeux du recruteur.

5/ Poser des questions pertinentes

Si vous ne posez pas de questions lors de l’entretien, l’interlocuteur l’interprétera comme un manque d’intérêt pour le poste et pour l’entreprise. Évitez les sujets trop délicats, comme les congés ou les horaires. Ces interrogations là seront intéressantes à soulever une fois que l’entreprise aura exprimer son désir de vous embaucher. En revanche, vous pouvez demander des précisions sur la structure de la société. « Quelles sont vos priorités sur ce poste ? » et « Pouvez-vous me décrire une journée type à ce poste ? » sont également des questions pertinentes à poser lors d’un premier entretien.

6/ Réciter son CV

C’est une bonne chose d’être à l’aise sur les détails de son parcours, mais apprenez à cibler vos expériences en adéquation avec le poste pour lequel vous postulez. Lorsque l’employeur vous demande de décrire votre carrière, restez succinct et efficace.

7/ Manque de confiance

Être stressé avant un entretien d’embauche, c’est tout à fait normal. L’important est de ne pas laisser le stress prendre le dessus, et d’apprendre à le maîtriser. La personne en face de vous ne manquera pas de relever vos « tics » nerveux et cela pourrait vous faire défaut. L’erreur fatale est de fuir le regard du recruteur. Restez souriant, gardez la tête haute et montrez par votre regard que vous êtes impliqué et motivé.

8/ L’arrogance

Avoir confiance en soi, oui. Être arrogant, non. Et pourtant, la ligne est très fine. Lorsque vous parlez de vos qualités et de vos expériences, utilisez des exemples pour y apporter de la légitimité. Évitez également de trop jouer les modestes. Et quand le recruteur vous demande un défaut, ne répondez pas par une « fausse » qualité, comme le perfectionnisme par exemple. Cela peut être interprété comme un manque d’honnêteté, ou un manque de connaissance de soi.

9/ Critiquer son ancien patron

Si le recruteur vous demande ce que pensez de votre ancien patron, l’idéal est de rester le plus factuel possible. Éviter autant les critiques que les éloges. Votre interlocuteur vous teste sûrement sur votre loyauté, et votre professionnalisme. Ce que vous dîtes sur vos anciens employeurs, reflète ce que vous direz sur vos prochains.

10/ Rater la fin de l’entretien

Ne quittez pas un entretien sans savoir qui recontacte qui, quand et comment. En demandant ces précisions, vous montrez que vous êtes plus que jamais intéressé par le poste et que vous êtes motivé. Une fois l’entretien terminé, et de retour chez vous, c’est toujours une bonne idée d’envoyer un mail de remerciement à la personne qui vous a reçu. Un geste qui peut paraître bénin, mais qui aura un énorme impact sur le futur de votre candidature.


Articles en relation

Covid-19: le monde pourrait perdre 25 millions d'emplois

Selon une estimation de l'OIT près de 25 millions d'emplois dans le monde pourraient être perdus à cause du Covid-19. L'Organisation Internationale du Travail signale que la crise économique et de l'emploi créée par la pandé ... Lire la suite

Quels sont les métiers qui sont bien payés en 2019 ?

Dans la majorité des enquêtes qui traitent de la gestion des ressources humaines, du moral des collaborateurs, ou des aspirations et projets de carrière des marocains, le salaire figure dans le top 3 des éléments motivateurs. Le cabinet international Michael Page, s ... Lire la suite

RH, EMPLOYEURS : ENTAMEZ LES NÉGOCIATIONS AVEC TOUTES LES CLÉS EN MAIN.

Les dernières réformes, dont celle du Code du travail de 2017, ont bouleversé les règles en matière de négociation collective. Qu'il s'agisse de respecter vos obligations légales ou encore de profiter de la législation pour adapter l ... Lire la suite

RECRUTEMENT D’UN SALARIÉ ÉTRANGER : QUELLES SONT LES PROCÉDURES ?

Un employeur désireux de recruter un salarié étranger ne peut le faire librement. Une autorisation de l'autorité gouvernementale chargée du travail (Ministère de l’Emploi et de la formation professionnelle) et un cadre légal bien défi ... Lire la suite